Un des incontournables à Stockholm : le musée de la photographie (fotografiska museet)

Logé dans un immense bâtiment de 5 500m2 de style Art nouveau, construit en 1906 (photo 2), le Fotografiska propose toute l’année 4 expositions temporaires de grande qualité, qui durent 6 mois environ.

Le musée surplombe la mer (photo 3), permet de voir les bâtiments colorés typiques de la capitale (photos 5 et 6) et beaucoup de résidents et de touristes y vont aussi pour son restaurant / café très réputé au dernier étage, où ses baies-vitrées panoramiques offrent une vue époustouflante sur Stockholm.

Depuis la crise sanitaire, la fréquentation a bien sûr fortement diminué.

Le musée accueille d’habitude plus de 500 000 visiteurs par an. Il est encore ouvert : il faut acheter ses billets à l’avance, le temps de visite est limité à 90 minutes, et le nombre de visiteurs simultanés est également limité à 50 pour assurer les 2 mètres de distance. Et comme je vous le dis souvent, en Suède, nous n’avons aucune obligation de port de masques.

Le restaurant offre un excellent « fika » en journée (le café gourmand si traditionnel en Suède, toujours accompagné de pâtisseries, souvent à la cannelle ou à la cardamone) (photo 7) … goûter qui plait aux grands comme aux plus petits ! (photo 1)

La vue depuis le dernier étage permet de voir le parc d’attractions Gröna Lund Tivoli (photo 4), désolément à l’arrêt depuis 1 an… Ce parc habituellement très fréquenté propose une trentaine d’attractions, de la plus tranquille (un petit carrousel) à la plus décoiffante (la Chute Libre, d´où l’on tombe de 80m de haut en 6 secondes.) 

Sister & Brother enjoying the amazing view from Fotograkiska Museet – April 2021

Fotografiska Museet – April 2021
From Fotografiska Museum – April 2021

Empty Gröna Lund Tivoli… April 2021
View from Fotografiska Museum Café & Restaurant – April 2021
Skansen from Fotografiska Museum Restaurant – April 2021
Fika time! Fotografiska Café – April 2021

Publié par K. BELLATRIX

K. Bellatrix (un pseudonyme, en référence à la constellation d'Orion), est originaire d'un petit village en France. "Les Ténèbres d'Orcus" est son premier thriller, né en Suède, où K. Bellatrix vit depuis plusieurs années.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :