Le roi de la forêt

De tous les animaux que j’ai la chance de croiser en Suède, le plus impressionnant reste pour moi l’élan. Il est la plus grande espèce de cervidés sur la planète. Son poids peut atteindre 700 kg et sa hauteur plus de 2 mètres à l’épaule. Il est un grand solitaire, qui a peur des hommes.Lire la suite « Le roi de la forêt »

Le renne, élément central des Samis

Le territoire des Samis, « Sápmi », est constitué de sommets enneigés, de rivières sauvages, de lacs et de ruisseaux aux eaux pures, de toundra et de forêts. C’est une région d’une beauté et d’une tranquillité exceptionnelles, qui s’étend sur les régions arctiques de la Suède, de la Norvège, de la Finlande et de laLire la suite « Le renne, élément central des Samis »

“Les mots sans les pensées ne vont jamais au ciel.”

Cet extrait d’Hamlet résonne avec la beauté du spectacle d’hier. A Stockholm, nous avons très souvent des couchers de soleil magnifiques, tirant souvent sur le rouge et le violet. Et hier, les mouvements dans le ciel étaient majestueux et j’avais mon appareil photo sous la main lorsque les couleurs se développaient de manière verticale également.Lire la suite « “Les mots sans les pensées ne vont jamais au ciel.” »

The-book-trotters

Sur Instagram, @thebooktrotteuses a mis en place une initiative fantastique pour faire voyager des livres ! Le principe est simple : des livres sont chroniqués, et ceux qui répondent aux critères de sélection du groupe sont sélectionnés. Un livre sélectionné est proposé à 10 lecteurs, tirés au sort. L’auteur ou la maison d’édition envoie leLire la suite « The-book-trotters »

Promenade en bord de mer (baltique)

La mer baltique est très peu salée, (4 fois moins que les autres mers et océans) ce qui permet d’observer une faune et une flore très variées. Voir la glace recouvrir la mer est d’une grande beauté ! Et les oiseaux étaient au rendez-vous : le majestueux et protégé aigle de mer, la corneille manteléeLire la suite « Promenade en bord de mer (baltique) »

Article de Presse – K. Bellatrix: l’ancien « enfant du village »

Je suis originaire d’un petit village de Côte-d’Or, en Bourgogne, qui a inspiré mon dernier roman. Ce village s’appelle Sombernon. Le journal quotidien du département: Le Bien Public, a publié un article sur mon roman « Les Ténèbres d’Orcus ». J’ai ressenti beaucoup d’émotions quand j’ai découvert cet article, rappel de mon enfance, de mon passé, pourLire la suite « Article de Presse – K. Bellatrix: l’ancien « enfant du village » »

Revue de presse – le_nez_dans_les_bouquins (compte littéraire Bookstagram)

❄ je recommande ❄Mélangez une dose de la série « Les revenants », une pincée de l’excellent « Surface » d’Olivier Norek et une portion de la sordide histoire du petit Gregory et vous voilà dans les méandres et l’atmosphère étouffante et anxiogène des « Ténèbres d’Orcus ». Ce sont les trois références (qui me sont propres) qui ne m’ont pasLire la suite « Revue de presse – le_nez_dans_les_bouquins (compte littéraire Bookstagram) »

“On transforme sa main en la mettant dans une autre.”

En prenant cette photo ce matin, c’est cette citation de Paul Eluard qui m’est venue à l’esprit. Lorsque la surface des lacs et des bras de la mer baltique commence à se transformer en glace, et que la neige se dépose sur l’eau gelée, le paysage prend une dimension magnique.