Quand la neige rencontre la mer baltique et fait ressortir les traces des castors

Photos prises ce matin, sur l’un des nombreux sentiers autour de Stockholm, entre la forêt et la mer baltique.La mer baltique est 3 à 4 fois moins salée que les autres mers, ce qui permet aux castors de vivre au bord des berges de la mer: vous pourrez voir une hutte et ce qu’il resteLire la suite « Quand la neige rencontre la mer baltique et fait ressortir les traces des castors »

Le visiteur !

“ Il ne faut pas croire que la paresse soit inféconde. On y vit intensément, comme un lièvre qui écoute. On y nage comme dans l’eau, mais on y sent les frôlements des herbes du remords.” Jules Renard

Revue de presse – lydialefur_thriller_et_chat (compte littéraire Bookstagram)

« CHRONIQUE ‼️📚📚📚📚Ténèbres et lumière.Mort et vie.Crime impuni et justice. Fragile barrière entre toutes ces facettes antagonistes, deux hommes représentants de l’ordre vont tenter d’élucider un crime. Deux jeunes gendarmes, Sylvain Chevrillon et son adjoint Rubio Arango, vont faire l’expérience de cet instant où tout peut basculer, de ce moment où le fin limier devient proie.Lire la suite « Revue de presse – lydialefur_thriller_et_chat (compte littéraire Bookstagram) »

Finaliste Prix des Lecteurs Librinova 2020 !

Aujourd’hui, je souhaite partager avec vous la joie de voir mon roman « Les Ténèbres d’Orcus » dans la liste des finalistes du Prix des Lecteurs Librinova 2020. Merci à toutes et tous pour votre soutien ! 🙏

Cette chronique sur « Les Ténèbres d’Orcus » me va droit au coeur…

Chronique de Fabrice Causapé, blogueur Instagram @fabricecausape « Encore une pépite made in autoédition ! De l’artisanat qualité compagnonnage ! » Ce polar est conduit par un duo de gendarmes au sein de la campagne dijonnaise.Ils n’ont en commun que l’uniforme, l’un antipathique et tête brûlé, l’autre tempéré mais pas téméraire. En effet, un homme a étéLire la suite « Cette chronique sur « Les Ténèbres d’Orcus » me va droit au coeur… »